Get Adobe Flash player

Homélie du 6 janvier 2019, Epihanie(s), abbé THEBAUT

Dimanche 6 janvier 2019

Epiphanie(s)

L’Epiphanie !

La visite des 3 rois-mages dont on connait tous les prénoms Gaspard Melchior et Baltasar alors même que la Bible ne les nomment pas (elle ne les dénombre même pas).

 

Bibliquement.

* il s’agit de mages i.e. de savants versés dans l’observation des astres et non pas de rois. C’est le parallèle avec la prophétie d’Isaïe qui en fait des rois-mages.

* ils n’arrivent pas à la crèche mais dans à la maison car si l’étoile est apparu à la naissance de Jésus, le voyage a pris du temps : Hérode fera assassiner les enfants jusqu’à 2 ans.

 

Notons que cela signifierait que Jésus est né au moins 2 ans avant la mort d’Hérode, mort en -4.

 

Historiquement.

Rien n’est assuré.

Quant aux tentatives de faire coïncider la naissance de Jésus avec le passage d’une comète, cela reste de la pure spéculation.

 

La légende voulait qu’une étoile apparaisse à la naissance d’un futur grand personnage.

De même que certains racontent aux enfants qu’à la mort de quelqu’un une nouvelle étoile s’allume dans le ciel…

Symboliquement.

  • Le signe cosmique inscrit la naissance de Jésus dans un projet divin. C’est du long terme.
  • Les astres étaient associés aux divinités païennes. Or par cette étoile, même les astres se mettent au service de Jésus.
  • Les mages viennent d’orient : du soleil levant, de la direction du jardin d’Eden… on assiste à un nouveau matin du monde, une nouvelle création
  • Les mages ne sont pas des juifs. C’est l’humanité toute entière qui à travers eux vient adorer l’enfant Jésus
  • Ils apportent de l’or, de l’encens et de la myrrhe. L’or des rois, l’encens de la divinité, la myrrhe de l’humanité mortelle, celle qui sert à embaumer les corps.

La visite des mages manifeste donc à la fois l’origine de Jésus, sa majesté de toute éternité ; la finalité de sa venue, un renouveau pour la création toute entière ; et le moyen d’y parvenir, sa double nature humaine et divine.

Epiphanie = manifestation (non pas au sens des « gilets jaunes » mais au sens de révélation).

Dimanche prochain nous fêterons la 2ème Epiphanie de Jésus : son baptême.

il y eut une voix venant du ciel :
« Toi, tu es mon Fils bien-aimé ;

Baptême de Jésus qui clôt le temps de Noël (on démonte en principe les crèches) et ouvre le temps du ministère public de Jésus

Enfin 2ème dimanche TO (cette année le 20 janvier): 3ème épiphanie, aux noces de Cana : c’est le temps de la foi

Jn 2,11 C’était à Cana de Galilée.
Il manifesta sa gloire,
et ses disciples crurent en lui.

 

 

Aujourd'hui2
Hier39
Cette semaine279
Ce mois657
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)125516

Currently are 6 guests online


VCNT - Visitorcounter