Get Adobe Flash player

Homélie de la nuit de Noël 2018,abbé THEBAUT

Messe de la nuit de Noël 2018

Chantez au Seigneur un chant nouveau,

chantez au Seigneur, terre entière,
chantez au Seigneur et bénissez son nom !

 

Grâce à la chorale nous avons pu répondre à cette invitation du psalmiste à chanter.

Mais avons-nous chanté un chant nouveau ?

 

Pour moi, et les nouveaux venus sur l’archipel, c’est probable. Chaque paroisse ayant son propre répertoire de chants.

Pour les « vrais » st Pierrais, peut-être pas. La Tradition de Noël s’exprime aussi dans la répétition des chants entendus depuis la plus petite enfance.

 

Cependant la question de la nouveauté du chant n’est pas là.

Il s’agit de faire d’un évènement arrivé il y a plus de 2000 ans une nouveauté.

Dieu s’est fait homme aux jours de l’empereur Auguste, dans le village de Bethléem.

En quoi le rappeler aujourd’hui serait une nouveauté ?

 

Pour actualiser cette naissance, François d’Assise aurait généralisé la pratique des crèches vivantes. Puis, les personnages ne tenant pas en place bien longtemps, on a réalisé des crèches « en dur » et durables telles que nous les connaissons encore aujourd’hui dans nos églises et nos maisons.

Cependant, si on s’avance pour les regarder de près, on constate que la plupart de ces crèches modernes mettent en scène des personnages et des décors qui ne sont ni ceux d’Israël au temps de Jésus, ni ceux de notre archipel aujourd’hui, mais généralement des décors provençaux avec des déguisements et des métiers du 19ème siècle…

 

Nos crèches sont devenues des images nostalgiques au lieu d’être des annonces d’une Bonne Nouvelle pour aujourd’hui, un chant nouveau.

Cette tendance nostalgique  à figer ce qui était, à idéaliser les souvenirs du passé et à en faire des traditions sacrées existent presque partout.

Il ne s’agit pas de gommer le passé : « un homme sans passé est plus pauvre qu’un homme sans avenir ». Elie Wiesel

Mais il s’agit avant tout de vivre le présent, de vivre au présent la Venue du Sauveur, d’en faire une nouveauté, une Bonne Nouvelle pour aujourd’hui et maintenant.

 

Oui, un enfant nous est né,
un fils nous a été donné !

 

Par seulement aux générations passées, mais il nous est donné à nous ici et maintenant.

Nous vivons des temps extraordinaires ! chacun d’entre nous vit ce temps unique où Dieu le rejoint et le sauve !

Joie au ciel ! Exulte la terre !

le beau mélange des chants traditionnels et de chants modernes que nous offrent la chorale ce soir est un merveilleux signe de cette Bonne Nouvelle à la fois immuable et toujours renouvelée.

Aujourd’hui, [dans notre archipel]
vous est né un Sauveur
qui est le Christ, le Seigneur.

 

Célébrons ensemble cette naissance. Puisse toute naissance être une joie.

Christ est notre Sauveur, qu’il soit véritablement partout et toujours notre Seigneur. AMEN

Aujourd'hui3
Hier43
Cette semaine3
Ce mois835
Total (depuis l'ouverture du site, le 19-03-2012)127693

Currently are 3 guests online


VCNT - Visitorcounter